Détaché mais attaché

Jean Baptiste est sans aucun doute, sur les paroles de Jésus lui-même, le plus grand homme dela Bible. Sa vie nous sert de modèle. Il n’était pas dans la bible seulement pour annoncer le Christ mais aussi pour inspirer nos vies. Jean nous invite à pousser les limites de l’intimité avec Dieu. Il est allé où aucun n’est probablement jamais allé.

Lorsqu’il vit le Christ il dit voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Comment pouvait-il à la fois discerner le Christ dans la foule et en même temps avoir la révélation d’un messie souffrant? Ce messie souffrant était une position refusé par les juifs jusqu’à aujourd’hui. Comment alors?? Il a poussé les limites de l’intimité entre l’homme et Dieu.

Oh! N’allez pas croire qu’il était le père des ermites, non car il avait plusieurs disciples! Même dans les actes des apôtres, plusieurs décennies après sa mort, on retrouve encore de ses disciples. Il était un homme près de ses disciples car il leur a montré à prier. N’allez pas croire qu’il menait une vie monastique. Il était bien au courant de l’actualité de l’époque. Il savait quoi répondre aux soldats romains qui venaient vers lui. Il était bien au courant de la vie mondaine des « people» et « stars » comme Hérode.

Il n y en a pas de plus grand dans le royaume de Dieu que Jean-Baptiste. Pouvons-nous, être inspirés par cet homme bizarre qui mangeait des sauterelles et devait se battre avec les abeilles sauvages pour son repas quotidien? Cet homme qu’Hollywood nous a présenté comme vêtu du manteau de chameau, malpropre et illuminé. Peut-on suivre son exemple afin de devenir plus grands dans le royaume, de grandir spirituellement?

CERTAINEMENT!

La logique est simple, il a passé tellement de temps près de Dieu dans SA présence, dans le désert, complètements séparé des choses de ce monde, et complètement abandonné à la plénitude du Saint-Esprit! Il a quitté une carrière spirituelle unique, celle de lévite et sacrificateur. Ainsi, sans forcer humainement, sans plan, artifices ou autres trucs, il a attiré tout Jérusalem et toute la Judée à sortir vers lui dans le désert! Il n allait pas dans les villes pour prêcher mais les gens venaient au désert! Les foules de milliers se déplaçaient dans le désert pour aller l écouter et son message était tellement radical et de repentance, même les soldats romains le cherchaient!même le roi Hérode était touché pas ses nombreuses prédications. Marc 6 :20 nous dit que Hérode le reconnaissait comme un homme juste et saint, il aimait l entendre prêcher, il le craignait.

Tout porte à croire qu il essayait de mettre ses messages en pratique car il est écrit qu une fois qu il l entendait, il faisait beaucoup de choses, probablement qu il essayait de pratiquer ce qu’il avait entendu : « …et elle ne pouvait pas, car Hérode craignait Jean, le sachant homme juste et saint, et il le gardait soigneusement; et lorsqu’il l’avait entendu, il faisait beaucoup de choses, et il l’écoutait volontiers. » Il fut attristé quand il dut tenir sa parole et tuer Jean.

Faisons le calcul de ses obstacles, il n avait pas trente ans, selon la loi juive, il ne pouvait pas enseigner, car on ne pouvait enseigner qu à 40 ans! Il était vu comme un jeune homme qui avait tout à apprendre. Plusieurs cherchaient à enseigner le peuple à l époque et plusieurs se disaient prophètes, la compétition était grande. Les foules devaient être si touchés qu’ils devaient aller chercher leurs amis et entourage en grand nombre car tout Jérusalem et toute la Judée sortait vers lui. On aurait put lui dire de venir enseigner dans le temple ou dans la ville, ça serait plus facile pour les gens, plutôt que d aller au désert, sans nourriture. Il était seul! Pas de référence, pas de collège biblique, pas de musiciens, pas de leaders, juste une bande de disciples informels.

Pour Jésus, nul ne fut plus grand que Jean. Voilà un réel homme de Dieu. Quel était son secret? Complètement séparé du monde. Nous pouvons résumer sa vie en cette expression : totalement séparé du monde et totalement attaché à Dieu. Aucun confort , il a tout refusé, le lit douillet, une chaise pour s’asseoir, rien! Aucun divertissement, il me rappelle Jonathan Edwards qui était un pasteur sans onction ni puissance de la nouvelle Angleterre, qui un jour choisit de faire de la présence de Christ sa source de joie puis il vécut quelques mois plus tard , l’un des plus grands réveils du christianisme. Jean était complètement séparé du monde et complètement attaché à la présence de Dieu!

Loin de nous aujourd’hui la pensée de nous séparer physiquement du monde. Loin de moi la pensée de vous écrire pour vous pousser dans la voie de la séparation physique de votre entourage. Jésus ne nous demande pas ce qu’il a demandé à Jean. Jean est pour nous un symbole de détachement de cœur des plaisirs du monde. Tout attachement aux plaisirs de ce monde nous ralentit. Ne quittez pas votre travail sur cet écrit. Ne négligez pas vos études, votre épouse ou vos enfants. Bien au contraire, le Seigneur tend à faire de ses enfants des gens équilibrés et balancés à tous les niveaux.

C’est dans le cœur que la séparation doit se faire. Vous pouvez, comme ce valeureux chrétien que je connais, gérer de gros budgets en plein cœur des quartiers luxueux Haussman de Paris mais être complètement détaché de cette quête de luxe. Il lit la Bible dans le train et se presse le soir de retrouver sa tendre épouse et ses chéris enfants. chaque fois que je le salue, je remarque qu’il brille! une joie et une paix émane de son visage dans cette ville polluée de stress et de péché. Il se démarque! Voilà pour moi un Jean-Baptiste moderne.

Dieu donne du succès et des résultats à un homme détaché dans son cœur de ce monde. Dieu donne de l’influence sur les rois et les hommes durs à un homme complètement attaché à Sa présence. Encore aujourd’hui, le Saint-Esprit travaille à faire de nous des Jean-Baptiste des temps modernes. Le Seigneur a de grandes victoires en réserve pour vous. Détachons notre cœur en toute profondeur de ce monde. Attachons nos pensées aux intérêts de Dieu en tout temps. Le Seigneur nous tend la main et fera le reste. Il a un futur en réserve. mais il faut se détaché à l’intérieur pour s’attacher à Dieu et découvrir la vie merveilleuse qu’il nous réserve.