La vue spirituelle fait avancer le chrétien

Laissez-moi vous partager une pensée qui a littéralement percuté mon cœur.

La connaissance intellectuelle ne suffit pas

Nous ne sommes pas appelés à vivre une foi intellectuelle, dépourvue de vives émotions d’amour pour notre Sauveur. Christ revient chercher une épouse qui l’aime Lui. Parfois l’Église s’aime un peu trop elle-même. Parfois l’Église prêche l’Église. Mais Dieu lui travaille par Son Esprit à préparer une Épouse qui aime le Fils! Cette marche est possible. Elle est le résultat d’une recherche quotidienne de Sa face. Si nous savons que sur le plan intellectuel que Dieu est Tout-Puissant cela ne suffira pas à nous tenir debout au jour de l’épreuve. Dieu désire agir beaucoup plus profondément. Il désire nous révéler sa grandeur dans notre esprit. C’est la vue spirituelle.

Définir la révélation spirituelle

Il nous faut voir spirituellement pour croire. Si vous voyez la grandeur de Dieu dans le monde spirituel, vous serez instantanément envahis d’une admiration qui s’ensuivra d’une foi à toute épreuve. Les hommes de la Bible qui virent spirituellement la Gloire de Dieu purent croire en Lui. Leur foi était solidement encrée en Lui. Prenons par exemple la ville de NY. Imaginons que vous n’y êtes encore jamais allé mais que vous en avez entendu parler. On vous a dit qu’elle est grande. Tracée de grande artères, elle est couverte de gratte-ciels immense. Elle est bruyante et bondée de monde. Times Square est aussi claire le jour que la nuit. Je peux vous la décrire avec précision. Vous pouvez passer une heure devant la télé à regarder un documentaire la décrivant. Vous pouvez regarder les photos d’amis qui y sont allés mais c’est le jour où vous marcherez dans cette ville que vous saurez à quel point elle est grande. Il en est ainsi de Christ. Le Nouveau-Testament s’efforce à défendre la possibilité de le voir dans sa grandeur.

Voir avec les yeux du cœur

Paul vivait et respirait cette réalité! Dans son épitre aux éphésiens, il utilisa cette expression : « les yeux de votre cœur étant éclairés » (1 :18). Que veut-il dire? De quoi parle-t-il? Je crois que le Seigneur ici désire éveiller notre esprit à un type de révélation qui dépasse notre entendement. Il n’est nullement question ici des yeux de la raison mais bien des yeux du cœur, le centre et l’esprit de l’homme. Paul cherchait à ce que Dieu produise une foi profonde dans les chrétiens d’Éphèse. La version Tob de ce texte déploie bien cette envie chez Paul : « qu’il ouvre votre cœur à sa lumière ». Louis Second le rend bien aussi : « qu’il illumine les yeux de votre cœur ». Ce serviteur avait comprit le désire de Dieu, éclairer nos cœurs! Dieu désire se révéler dans notre esprit. Cette révélation envahira notre entendement. Elle illuminera nos réflexions et renouvellera notre entendement. Malheureusement, l’expression « révélation » ou « illumination » ont parfois justifiés des actes de guerre à travers l’histoire. Encore aujourd’hui, certains se croyant « éclairés » attaquent leurs frères et sœurs ou médisent leur pasteur. D’autres se sont lancés dans un évangile empreint de sensationnalisme et de déséquilibre. Lorsque Dieu éclaire un cœur, il le rend sage et terre à terre. L’Esprit de Dieu est plus terre à terre que nous parfois. Il est réaliste.
La révélation spirituelle est très profonde et très puissante. Elle touche aussi nos émotions. Pour cette raison, une personne révélée de l’amour de Dieu sera émue. Dieu désire aussi toucher nos émotions. Jésus a dit « je vous donne ma paix » ( Jean 14 :27). La paix est un état d’âme, une émotion, un sentiment de bien-être. Jésus est donc concerné par notre état émotif. Il peut toucher nos émotions. Il peut les stabiliser. Il veut et peut nous donner une paix qui surpasse toute intelligence. Il le fait en révélant qui il est à l’esprit de l’homme. Nous avons grandement besoin d’une fraiche révélation spirituelle de qui est Jésus pour nous!

Les prémices du ciel, l’acompte pour vivre sur terre

Lorsque Dieu ouvre notre esprit à la lumière de qui est son Fils pour nous, il nous donne un acompte du ciel. C’est un dépôt céleste dans notre âme. Nous avons à notre disponibilité les prémices du ciel!(Romains 8 :23). Vous me répondrez peut-être qu’il est écrit que ce sont les arrhes de l’Esprit. Mais l’Esprit de Dieu remplit les cieux! Christ n’est’ il pas la plénitude de Celui qui remplit tout en tous!? N’est-il pas ressuscité pour monter au-dessus des cieux et remplir l’Univers!? Nous donner les arrhes (acompte, prémices) de l’Esprit c’est nous donner les prémices du ciel! Le Saint-Esprit veut déposer en nous l’acompte de notre héritage céleste. Une somme de révélations spirituelles plus que suffisante pour conquérir la vie! (Éphésiens 1 :14, 2 Corinthiens 1 :21, 5 :5) Dieu désire nous donner plusieurs prémices, beaucoup d’acomptes car il est écrit « les arrhes ». Paul prêchait et priait que les croyants puissent être révélés de la grandeur de Christ. C’est là une expérience qui dépasse l’intellect. C’est une révélation dans nos entrailles, notre esprit qui produit en nous de nombreux bénéfices plus solides que le simple fait de savoir que Christ est tout puissant ne pourra jamais produire en nous. Je ne parle pas d’une vision physique de Christ. Le Nouveau-Testament met beaucoup plus d’emphase sur la révélation dans le cœur. Dieu veut rendre les choses invisibles plus importantes et même plus réelles à nos yeux que les choses physiques qui nous entourent. Lorsque Dieu se révèle à notre esprit, ses promesses deviennent plus vraies et plus réalistes que les impossibilités que nos yeux voient! Pierre, Jaques et Jean virent physiquement la gloire de Christ. Ils la ressentirent et ce bien-être fit que Pierre demanda de dresser trois tentes sur la montagne pour y habiter. Pourtant il trahit son Sauveur car il lui fallait voir Sa gloire dans son fort intérieur afin d’être vraiment fortifié. Christ veut se révéler en vous. il sait que si votre cœur est fortifié par une fraiche et puissante révélation intérieur de qui il est, vous pourrez traverser cette tempête ou cette injustice qui perce votre âme de douleur. Paul a accordé plus d’importance dans son ministère à la révélation intérieur de Christ : « Mais quand il plut à Dieu… de révéler son Fils en moi »
Aujourd,hui, il nous faut impérativement connaître Jésus dans Sa Parole mais révélée à notre esprit, non seulement à notre intelligence. Oh que Dieu puisse nous révéler son Fils, le manifester à notre cœur! Nous serons ainsi si fortifiés dans notre foi. nous serons ainsi rafraichis! Nous saurons jusque dans nos entrailles qu’IL est avec nous!

Dans le prochain blog nous verrons les bénéfices de voir Christ spirituellement dans notre cœur!

À suivre