Prends ta recharge

La parabole des dix vierges (Matthieu 25/1-13), fait vivre une scène courante en Israël : au temps de Jésus-Christ lorsqu’on sortait après le coucher du soleil, on s’équipait d’une petite lampe à l’huile. D’après l’anthropologue Barbara Bowen, l’huile de ces  lampes se consumait si rapidement que nul n’aurait pris le risque d’oublier sa recharge, même pour aller chez le voisin le plus proche, s’il voulait éviter au retour de tâtonner dans l’obscurité. Le soir, dans les maisons, comme l’indiqua Jésus (Matthieu 5/15), la lampe était déposée « sur le boisseau » et non dessous. On s’asseyait autour, et elle éclairait toute la pièce. Ce boisseau était un objet essentiel dans l’humble demeure du villageois. Il servait de mesure agraire, mais aussi de tiroir et de sac. Retourné sur le sol, il remplaçait la table. On discutait, on racontait des histoires tout en gardant un œil sur la lampe. Et quand l’huile baissait, on en remettait, jusqu’au moment où on disait : « Il me reste juste assez d’huile dans ma réserve pour rentrer chez moi ». Il était notoirement dangereux pour une femme de s’aventurer seule dans le noir. Quand Jésus dit que les vierges insensées n’avaient pas prévu de recharges d’huile pour une attente aussi importante que leur mariage, les auditeurs de l’époque ont sûrement acquiescés ! « Mais oui ! Quelles folles ! Qui ferait une telle chose ? Pour moins que ça on prend ses précautions, alors pour son mariage !… »

Jésus raconte que les folles sollicitèrent d’instinct l’huile des sages, qui ne purent les secourir. Jésus souligne ici une très grande vérité : CHAQUE ENFANT DE DIEU DOIT APPRENDRE À REMPLIR LUI-MÊME SA LAMPE. Compter sur l’huile des autres pour pouvoir briller (Matthieu 5/14) ne tiendra pas la route. Car pour chaque enfant de Dieu, il viendra un jour si sombre qu’aucune prédication, aucun livre chrétien, aucun encouragement ne pourront éclairer. Lorsque tu traverses ces temps obscurs, seule une révélation fraîche et directe du Saint-Esprit te tiendra éclairé dans la nuit. Ce sont des moments de tentations si fortes, de faiblesses si accablantes, de fardeaux si lourds et de confusions si ténébreuses que personne, non, personne ne pourra vraiment t’aider. Il te faut apprendre à constituer une recharge de Dieu pour ces jours-là.

La recharge est une réserve de Dieu dans ton cœur : « Je serre ta parole dans mon cœur » (Psaume 119/11). Ce sont des vérités, des principes, des paroles, des promesses, des expériences, des souvenirs de Sa fidélité que tu inscris en toi en prévision de ces jours ténébreux. Mon ami(e), alors que tout va bien pour toi, reste auprès de Jésus, écoute sa voix, chéris sa présence, car ces jours difficiles viendront. Et là, tu auras ta recharge. Il fera noir, certes, mais tu brilleras. Le sage souffre mais sa foi ne s’éteint pas. Il peut être abattu, pleurer, douter, taper du poing mais ensuite il se relève ! Quand il voit sa flamme diminuer, il sait comment louer son Dieu et rappeler à son âme ses bienfaits et ses promesses. Il sait méditer le caractère de son Sauveur. As-tu appris à entretenir ton cœur par des louanges, sans y être aidé ? Peux-tu te réciter des versets ? As-tu appris à te fortifier en ton Dieu sans l’aide de personne ?

Combien d’enfants de Dieu, lorsque la nuit est venue, lorsque l’Époux a tardé à répondre, ont laissé leur foi s’éteindre ? L’obscurité les a surpris sans recharge d’huile pour leur lampe. La maladie les a frappés, un drame est venu assombrir leur quotidien, et leur foi s’est éteinte ! Prends une recharge avec toi. Il est possible que Dieu tarde à te répondre et que les ténèbres s’épaississent sur ta situation. Mais si tu gardes précieusement au fond de toi la recharge de Son amour, tu préserveras ta foi et ta lampe intérieure ne s’éteindra pas. Alimente-la de qui est ton Dieu, de tout ce que tu as vécu avec lui, de ses promesses pour toi et des principes du Royaume que tu chéris. Tu auras suffisamment de lumière pour arriver au bout de la nuit. Et ta flamme n’en deviendra que plus belle et plus brillante, jusqu’à ce que l’aube pointe enfin sur ta vie.