Revivre: là où Dieu ranime l’espoir

Ruth est une veuve moabite qui va glaner le champ d’un riche hébreu nommé Boaz à Bethléem. Elle passe la journée le dos courbé à chercher et ramasser l’orge que les moissonneurs ont laissés tomber. Un jour Boaz rentre du village et la voit. Il a déjà entendu parler d’elle favorablement. Il l’invite donc le midi à déjeuner à ses cotés. Il la bénit et lui propose même de tremper son pain dans son bol. Il dira dans l’après-midi à ses serviteurs de laisser tomber plus d’orge pour l’aider. En un seul jour elle rentre avec 40 litres d’orge. Mais à la fin de la moisson, sa belle-mère Noémie lui conseille de se parfumer et se présenter aux pieds de Boaz qui dormira à la meule pour garder sa récolte la nuit. Elle lui dit de découvrir ses pieds.
Au milieu de la nuit Boaz a froid aux pieds et se réveil. Il  se réjouit de la voir : «  cette dernière marque de fidélité vaut encore mieux que la première! » lui dit-il. Il la bénit, la rassure et lui offre sa puissante protection. Il promet de tout faire pour la racheter et qu’elle devienne son épouse. Il prend en main l’avenir de Ruth. Il lui demande au levé du jour de tendre son voile, communément appelé à l’époque un khirka. Ce voile  mesurait 1,83 mètre de long par 1,22 mètre de large (6 pieds par 4 pieds). Les femmes s’en servaient comme manteau et voile pour leurs cheveux.

Boaz le mesurera 6 fois pour la combler d’orge. Probablement 6 fois pour représenter une semaine de travail chez les hébreux. Elle aura tant qu’aucun théologien n’a put expliquer comment elle a fait pour rentrer le matin avec autan d’orge!
En une seule nuit son passé, présent et futur vont changer. Aux pieds de Boaz elle trouvera la bénédiction, la paix, la sécurité, un avenir et le très riche salaire d’une semaine de travail! Regardez toutes les promesses qu’elle obtient :

  • « Bénie sois-tu du Seigneur »
  • « cette dernière marque de fidélité vaut encore mieux que la précédente »
  • « maintenant donc, n’aie pas peur »
  • « moi je te rachèterai »
  • « il mesura 6 fois son voile pour lui donner de l’orge »
  • Et Noémie lui dit « cet homme n’aura pas de cesse qu’il ait conclut cette affaire aujourd’hui »

Mais quelle nuit! Parmi tout le livre de Ruth, c’est ici que l’on trouve le moment décisif. Elle a obtenu en une nuit ce que glaner à longueur de journée n’a put lui donner! C’est ici le point tournant de tout le livre de Ruth.

Dieu s’identifie personnellement à cette histoire. Toute écriture est inspirée et utile pour nous révéler le cœur de Dieu. Il y a des chrétiens qui glanent. Ils sont spirituellement courbés. Ils ne se nourrissent que de ce que les serviteurs de Dieu leur donnent à manger. Comme les serviteurs de Boaz laissaient tomber pour que Ruth glane, Dieu a mit des gens sur votre chemin pour vous aider. Cependant, est-ce que votre seule nourriture spirituelle consiste en ce que d’autres ont récoltés? Est-ce que les prédications sur internet, les messages du dimanche matin, la radio, la Tv chrétienne, les conseils d’un grand frère spirituel, un petit verset, la lecture d’un livre chrétien sont tout ce que vous obtenez de Dieu!? Cela vous suffit?! Où sont les chrétiens qui pleurent de joie à la lecture secrète de la Bible?! Où sont les larmes de ceux qui entendent le Seigneur leur dire dans l’intimité « n’aie pas peur »? Comme elle partagea le pain de Boaz et ses serviteurs, vous participez à la table du Seigneur, cela est très bien mais il y a mieux : « tu me chéris mieux que la première fois » lui dit Boaz quand elle vint à ses pieds. (Bible CHOURAQUI). Ruth n’en pouvait plus de rentrer chaque soir loin de Boaz! Et vous? Vous sentez-vous à son service mais loin de Lui?

Au regard de notre intimité spirituelle, Dieu s’exclame : « cette dernière marque de fidélité vaut encore mieux que la précédente ». Oui! Dieu vous préfère dans le lieu secret avec lui. Là il a tellement plus pour vous! Votre dos courbé se relèvera! Les doutes fuiront, la peur aussi ! Quand Marthe demanda à Jésus de solliciter Marie pour l’aider à servir, Jésus défendit Marie disant « elle a choisit la meilleur part qui ne lui sera pas enlevé ». la meilleur part est aux pieds de Jésus dans le lieu secret!

« Celui qui me trouve a trouvé la vie et il rencontre la faveur du Seigneur » (Proverbe 8 :35).

Là dans le lieu secret nous trouvons Jésus, la vie, la faveur du Seigneur!

« en vain vous levez-vous tôt, en vain vous couchez-vous tard, il en donne autant à son bien-aimé pendant qu’il dort » (Psaume 127 :2)

Dieu s’identifie à Boaz qui se réveilla heureux de trouver Ruth à ses pieds. Cette histoire se trouve dans le livre de Dieu, ne l’oublions pas! Dieu ranime l’Espoir dans le lieu secret de la prière.
Boaz était un homme fortuné. Son titre signifie habile, puissant, fortuné, champion, prospère! Quand Ruth vint à ses  pieds il se leva pour elle. Quelle réputation avait Boaz : « cet homme n’aura pas de cesse qu’il ait conclut cette affaire aujourd’hui ». Alléluia! Là dans l’intimité aux pieds de Jésus, vous le verrez se lever pour votre cause! et quel champion nous avons en la personne de Dieu lui-même!
Je suis fasciné que Dieu ait voulut cette histoire d’amour dans Son livre. Oh, combien Son cœur se révèle et nous appelle ici! Il y a tellement plus! Il est tellement plus dans l’intimité à Ses pieds!